Les crédits carbone en action : Renforcer la durabilité dans l’agriculture.

carbonC
Table des matières

Il est essentiel que nous trouvions des approches plus durables en matière d’agriculture, car notre monde est confronté à la fois à la raréfaction des ressources et au changement climatique. Alors que la population mondiale continue d’augmenter et que nous continuons d’engloutir les terres restantes, la durabilité de nos chaînes d’approvisionnement alimentaire devient de plus en plus importante. Les crédits de carbone dans l’agriculture constituent une solution potentielle qui a fait l’objet d’une grande attention ces derniers temps. Dans ce billet, nous allons présenter le concept de crédits carbone en langage clair.

Étape 1 : Comprendre les crédits carbone

Une approche de marché pour lutter contre le changement climatique : l’espoir à l’œuvre. Ils permettent aux entreprises et aux particuliers de neutraliser leurs émissions de carbone. L’argent récolté par leur vente est utilisé pour acheter des programmes qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre. Dans le monde de l’agriculture, le pouvoir du crédit carbone est qu’il incite fortement les agriculteurs et les propriétaires terriens à adopter des pratiques durables, car c’est leur propre revenu qu’ils mettent en jeu.

Étape 2 : Lancer le processus d’attribution de crédits carbone

Les propriétaires terriens enverront des échantillons de sol, feront appel à des variétés de cultures expérimentées, consulteront les dossiers historiques sur les engrais et les pesticides qu’ils ont utilisés. Lorsque ces données sont rassemblées, il est possible de fixer une barre de référence par rapport à laquelle tout changement dans l’absorption de carbone ou les émissions provenant d’activités durables peut être mesuré.

Étape 3 : Contrôle

Les propriétaires fonciers doivent contrôler la mise en œuvre des activités durables afin de déterminer la quantité de CO2-e qui a été ou sera séquestrée. Plus il est scientifique, mieux c’est, car seul l’enregistrement vérifiable des données permet de mesurer l’impact du projet sur l’environnement. Tout cela prouve la détermination d’une personne à pratiquer la durabilité et à demander immédiatement des crédits de carbone.

Étape 4 : Vérifier et appliquer

Les propriétaires terriens seront contrôlés tout au long du processus et travailleront en étroite collaboration avec un organisme de vérification pour mesurer ce qui a été séquestré grâce à des activités durables. Ils mesurent ensuite ce qui a été fait et demandent à vendre les crédits de carbone obtenus à partir des intrants. Ce processus de vérification rigoureux donne du mordant à l’entreprise, soulignant la confiance dans le système avec la transparence requise dans le système de crédit carbone.

Qu’est-ce que la culture du carbone ?

Il s’agit d’un ensemble de pratiques agricoles qui séquestrent le carbone dans le sol et la végétation, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre et atténuant le changement climatique. Ces pratiques peuvent augmenter la capture et le stockage du carbone dans le sol et la biomasse aérienne de manière durable.

Comment obtenir des crédits carbone ?

Par une tonne de carbone compensée par des activités agricoles qui augmentent le stockage du carbone dans le sol. En d’autres termes, les agriculteurs ou les propriétaires fonciers reçoivent des crédits pour la mise en œuvre de ces pratiques. Les crédits peuvent être vendus ou échangés avec des entreprises souhaitant compenser leurs émissions de carbone.

En résumé, l’agriculture et les crédits carbone vont changer la donne pour notre bien à tous. Cette génération et la suivante pourraient bien garder leur sang-froid pour éviter les ravages du changement climatique. Agriculteur, bien sûr. Le tout sans surveillance, en empiétant sur le territoire.

Dans l’ensemble, les crédits carbone pour l’agriculture vont changer la donne. Une approche axée sur le marché, avec les yeux grands ouverts, signifie qu’il faut faire participer toute la génération actuelle et la suivante à la lutte contre le changement climatique. Toute personne qui vend ses produits comme compensation carbone est également – sans exception – un agriculteur. De l’agriculteur à l’homme d’affaires local ou au prêteur, les investisseurs misent sur les projets de réduction des émissions.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Dernières entrées

Descárguelo en PDF

Descarga de Catálogo

Gracias por su interés, enviaremos el catalogo solicitado en breve.

Descarga de Catálogo

Gracias por su interés, enviaremos el catalogo solicitado en breve.

Descarga de Catálogo

Gracias por su interés, enviaremos el catalogo solicitado en breve.